Comunicat n°5 : Ni Sud ni PACA : sostèn a la justa revendicacion provençala ! (Òc/Fr)

Vers òc

Lo conselh generau de la region PACA decidèt arbitrariament de tornar nomenar la region en « Sud »

Aquesta decision fa partida de la politica d’etnocid de l’Etat francés, qu’avem ja denonciat dins nòstre communicat n°4. D’efièch, l’Estat francés cerca a destriure la nacion occitana e de ne far una partida de la « nacion francesa ». Dins la logica de l’ideologia francesa, de que siam, se siam pas lo « sud » de la « nacion francesa » ?

La vertat, es que Provença fa pas partida de la nacion francesa. Ambé Lengadòc, Gasconha, Lemosin, Daufinat, Auvernha e Guiana, forma la nacion occitana. Occitània dèu a Provença lo primier movement panoccitanista moderne : lo Felibritge. Son dialècte, dins de temps ancians, donèt a la lenga occitana son nom : Dante la sonava « provenzzale », e Frederic Mistrau emplegava « lengo d’o » e « prouvençau » coma sinonimes. Provença es la primièra region economica occitana, e la mai populada (un terç de nòstra populacion). Contèn la ciotat de Marselha, la mai granda vila occitana. Es tamben la soleta region administrativa francesa en Occitània que son territòri fa partida a 100% dau territòri occitan.

Provença es coneguda amb aquèu nom dempuèi l’antiquitat. Lo nom es conegut per tótei en Occitània, dins l’Estat francés e a l’internacionau. Cada país a un « sud » ; i a sonque una Provença !

La decision de tornar nomenar la region es arbitrària. Es opausada par une màger part de la populacion provençala.

L’ODPO sostèn la revendicacion provençala, qu’es justa. Dins aquélei temps de crisi, avem besonh d’unitat, de solidaritat e de s’entrajudar entres occitanistas.

 

Ni Sud ni PACA : soutien a la juste revendication provençale !

Version Fr

Le conseil général de la région PACA a décidé arbitrairement de renommer la région en « Sud »

Cette décision fait partie de la politique d’ethnocide de l’Etat français, que nous avons déjà dénoncé dans notre communiqué n°4. En effet, l’Etat français cherche à détruire la nation occitane e a en faire une partie de la « nation française ». Dans la logique de l’idéologie française, que sommes nous a part le « sud » de la « nation française ? »

La vérité, c’est que la Provence ne fait pas partie de la nation française. Avec le Languedoc, la Gascogne, le Limousin, le Dauphiné, l’Auvergne et la Guyenne, elle forme la nation occitane. L’Occitània doit a la Provence le premier mouvement pan-occitaniste moderne : le Félibrige. Son dialecte a donné de par le passé son nom a la langue occitane : Dante appelait cette dernière « provenzzale », et Frédéric Mistral employait « lengo d’o » et « prouvençau » comme synonymes. La Provence est la première région économique occitane et la plus peuplée (un tiers de notre population). Elle contient la ville de Marseille, la plus grande ville occitane. C’est aussi la seule région administrative française en Occitània dont le territoire fait partie à 100% du territoire occitan.

La Provence est connue sous ce nom depuis l’antiquité. Le nom est connu de toutes et tous en Occitanie, dans l’Etat français et a l’international. Chaque pays a un « sud » ; une Provence, il n’y en a qu’une seule ! La décision de renommer la région est arbitraire. Elle est opposée par une grande partie de la population provençale.

L’ODPO soutient la revendication provençale car elle est juste. Dans ces temps de crise, nous avons besoin d’unité, de solidarité et de s’entraider entres occitanistes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :